debuter la peche a la mouche

La pêche à la mouche est redevenue populaire au sein de la communauté des pêcheurs de truite. Si vous désirez réaliser de belles prises tous les jours de pêche, cette technique pourrait vous intéresser. Découvrez quelques conseils utiles pour bien débuter dans la pêche à la mouche.

Choisissez la bonne canne à pêche

Il y a plusieurs paramètres à considérer lors du choix de la canne et de votre matériel, si vous souhaitez réussir la pêche à la mouche. En premier vient la longueur de la canne à pêche. Cette dernière devrait mesurer entre 8 et 9 pieds, si vous pêchez dans les rivières d’Europe. Cependant, si votre site de pêche est un cours d’eau, une canne mesurant entre 6 et 7 pieds ferait l’affaire.

On a ensuite la soie, utilisée pour lancer l’appât. Une soie fine comme la #3 ne va pas loin, ce qui permet donc de ne pêcher qu’à courte distance. Cependant, une soie #4 ou #5 est idéale pour pêcher à moyenne et longue distance. Le moulinet est également un élément important, qui est choisi suivant la taille de la soie. Ainsi, il faut 60 à 70 m de backing pour les soies de #4 et #5.

Faites le bon choix des mouches pour l’appât

Les mouches destinées à l’appât sont disponibles en deux catégories. On a en premier les mouches flottantes ou sèches. Celles-ci sont parfaites pour la pêche des truites qui viennent se nourrir généralement à la surface. On a ensuite les nymphes ou mouches coulantes, qui sont efficaces pour appâter les truites qui se retrouvent au fond de la rivière. Toutefois, il vous faudra redoubler de vigilance. Dès que la ligne dévie sur le côté ou se tend, vous avez repéré une touche. Il est possible également d’user de l’indicateur de touche placé au bas de ligne pour mieux repérer le poisson.

Demandez conseil auprès d’anciens pêcheurs

Peu importe votre style de pêche, il est toujours mieux de vous renseigner auprès de pêcheurs plus expérimentés. En effet, quelques informations concernant la rivière où vous souhaitez pêcher sont toujours bonnes à prendre.

De même, il faudra vous informer sur la région et un parcours idéal pour l’activité. Certains pêcheurs vous raconteront leurs anecdotes, ce qui constituera d’excellentes leçons pour débuter la pêche à la mouche.

Apprenez à bien observer la rivière

Pour réussir la pêche à la mouche, prenez le temps de vous promener au bord de la rivière. En effet, observer comment les poissons se comportent dans l’eau peut vous donner des indices sur le bon timing pour les attraper. Il faudra également connaître les types d’insectes qui volent au-dessus de la rivière afin de définir une stratégie pour piéger les poissons. Aussi, une promenade près des cours d’eau durant la saison hivernale permet de déceler les meilleurs parcours.

Optez pour les petits courants d’eau

La mouche passe plus facilement dans les petits courants. Il vous serait alors aisé de vous placer tout près d’une rivière large et peu profonde, plutôt qu’une avec 3 m de profondeur. De plus, vous prendrez davantage de plaisir à sentir l’eau fraîche de la rivière, en attendant votre proie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *